Close

DECOUVREZ LA BOLIVIE

la bolivie

La Bolivie aux paysages variés, de la cordillière des Andes à la forêt Amazoniène en passant par l’Altiplano et le lac Titicaca. Découvrez ce pays merveilleux adossé aux Andes et à l’Amazonie.
Nous avons sélectionné sur le web quelques liens qui vous permettront de découvrir un peu plus la Bolivie et les régions que Omasuyu a traversées au cours de ses différents voyages.
Ici les yungas et la célèbre route de la mort. La Capitale La PAZ, Le salar de Uyuni , la plus grande réseve de lithium du monde, La traversée du lac Titicaca par le détroit deTiquina. Le majestueux site archéologique de Tiwuanaku.
Survolez les principales villes de Bolivie sur une musique d’Italaque



Evènements culturels majeurs en Bolivie

Documentaire sur la cérémonie du nouvel an Aymara. Les rues des principales villes du pays sont souvent le théatre d’énormes défilés qui durent des heures. La Paz avec la fiesta del gran poder ou encore le célèbre carnaval d’Oruro. Dans tous les cas les musiques sont vaiées et les costumes époustouflants.Plus surprenant le Festival des Bandas. Autre lien présentant la fiesta du gran poder.



LA PAZ




La Paz et la région




La musique traditionnelle en Bolivie

Il existe en Bolivie de très nombreuses familles de flutes. Des flutes droites en bois ou en roseau et des flutes appellées communément flutes de pan, en roseau également.
Découvrez un air de tarkeada, flute droite en bois. Autre flute droite en roseau, la choquela
Les troupes de zamponas (flutes de pan) se déclinent de très nombreuses façons, siku de Charazani, ou encore siku d’Italaque, ou bien ici de , des spécificités sonores très particulières. Les Jula Julas elles sont jouées dans le sud du pays, dans le département de Potosi. Autres types, les suri suku, et très très impréssionants les toyos.
Ce paragraphe est très loin d’être exaustif.

Mais les musiques de Bolivie c’est aussi les Morenadas. Celle ci a été écrite par notre célèbre copain Jose Jacha Flores. On entend également les « cuivres » accompagner les diablada, symbole du festivla d’Oruro.

Cette présentation n’est pas exhaustive, loin s’en faut. Elle a pour but de vous entrainer dans ce pays merveilleux que nous adorons.